Pissarro à Eragny. La nature retrouvée au musée du Luxembourg

C’est la deuxième exposition en cette année 2017 à Paris sur Pissarro. La première est à Marmottan c’est « Pissarro  Le premier des Impressionnistes », beaucoup plus globale alors qu’ici c’est « Pissarro à Eragny » décliné de toutes les manières possibles sur cette belle campagne normande.

Actuellement, il serait sans doute judicieux de faire d’Eragny, ce petit village du Vexin, l’équivalent de ce qui a été fait à Giverny pour Monet…

 

Lire la suite

« De Zurbaran à Rothko­ »au Musée Jacquemart André

 Collection Alicia Koplowitz – Grupo Omega CapitalΩ

Egon Schiele Femme à la robe bleue 1911, aquarelle

Pour ceux qui ne le comprendraient pas, petite explication sur le titre de l’exposition : « De Zurbaran à Rothko » :

Francisco de Zurbarán (1598–1664) est un peintre du siècle d’or espagnol et Rothko un peintre américain du XXème siècle (1903-1970).

Les collectionneuses sont rares à notre époque, Alicia Koplowitz, de nationalité espagnole, née en 1954, milliardaire dirigeante du Grupo Omega CapitalΩ en est une. Et quoi de mieux que le Musée Jacquemart-André pour y exposer quelques uns des chefs-d’œuvre de sa collection, dans le musée même qui appartenait à Nélie Jacquemart, elle même très grande collectionneuse ?

Lire la suite

Pissarro « Le premier des Impressionnistes » à Marmottan

Du 23 février au 16 juillet 2017 au musée Marmottan, à Paris se tient une grande exposition monographique (la première depuis près de 40 ans)  à ne surtout pas manquer.

Un hommage à Pissarro (1830-1903), le « premier des Impressionnistes ». Le premier ? Oui et non, car l’impressionnisme est né de la collaboration de plusieurs grands peintres. Et les peintres se copiaient plus ou moins les uns les autres, il leur arrivait même de peindre ensemble ! Sa date de naissance (1830) le mettrait plutôt en tête du mouvement. Mais si l’on regarde ses premières œuvres (comme par exemple « deux femmes causant au bord de la mer »), on voit qu’au départ, il est très loin de l’impressionnisme…

Lire la suite

Le 17e Salon International de l’Art fait son cinéma !

Sur le parvis extérieur, déambulez sur le « tapis rouge » rappelant le mythique « Hollywood Boulevard » avec ses fameuses étoiles au nom de stars célèbres, ici jalonné de sculptures monumentales. Avant d’entrer au salon, en traversant une « salle obscure », vous découvrirez une exposition de photos de stars du cinéma réalisées par Serge ASSIER lorsqu’il couvrait le Festival de Cannes. Puis, dans une seconde « salle obscure », attardez-vous devant des affiches de cinéma aux sons de musiques de films célèbres.

Lire la suite

Rembrandt intime à Jacquemart-André

Les portraits peints par Rembrandt, c’est plus que la nature, ça tient de la révélation (Van Gogh, lettres à Théo, Juillet 1889)

rembrandt-intimeL’exposition « Rembrandt intime »  au Musée Jacquemart André à Paris réunit une vingtaine de tableaux et une trentaine d’œuvres graphiques.

Parmi les tableaux, on y trouve des œuvres de jeunesse, très académiques, des scènes historiques et bibliques.

Mais vers 23 ans, on sent que Rembrandt a trouvé son style définitif, ou presque, avec ses beaux clairs-obscurs et ses bruns profonds, ses portraits et autoportraits sans concession.

Lire la suite

Mexique 1900-1950 au Grand Palais : une incroyable richesse

Rosa Rolanda (1898-1970) Autoportrait vers 1945 Gouache sur papier Collection Andrés Blaisten

Rosa Rolanda (1898-1970)
Autoportrait vers 1945

Mexique 1900 – 1950 Diego Rivera, Frida Kahlo, José Clemente Orozco et les avant-gardes

Sur 50 ans de peinture au Mexique, nous découvrons ici une exposition d’une richesse incroyable, aussi bien  sur le plan de la création que de l’inventivité.

202 œuvres de 64 artistes sont présentées au Grand-palais, dont quelques sculptures et majoritairement des tableaux.

Lire la suite

« Hodler Monet Munch. Peindre l’impossible » à Marmottan

exposition-peindre-l-impossiblePeindre l’impossible du 15 septembre 2016 au 22 janvier 2017

Le musée Marmottan a de nouveau trouvé un thème original à partir de la fameuse phrase de Monet :

« J’ai repris encore des choses impossibles à faire : de l’eau avec de l’herbe qui ondule dans le fond… c’est admirable à voir, mais c’est à rendre fou de vouloir faire ça ».

Lire la suite