Romans lus il y a pas mal de temps

A lire absolument !

Les classiques

PROUST : Il faut lire et relire  » A la recherche du temps perdu « , un monument de poésie. Achetez les volumes en édition de poche et écrivez vos remarques dans la marge, c’est moins culpabilisant que de le faire sur un livre de « la pléiade « …

 » LA GUERRE ET LA PAIX  » de Tolstoï :

Lire la suite

Autour de l’autoportrait au gilet vert

Cette exposition du Musée Eugène Delacroix à Paris, intitulée “autour de l’autoportrait au gilet vert”, a fermé le 10 mai 2005.

L’autoportrait au gilet vert est le très célèbre tableau d’Eugène Delacroix, huile sur toile, qui se trouve habituellement au Louvre. Pour l’occasion, il a été transféré ici.

La copie en héliogravure (technique de transfert d’une photo sur une plaque en cuivre et présentant des variations minimales dans les couleurs), a été réalisée par un peintre graveur contemporain, Pietro Sarto, avec les procédés anciens.

Lire la suite

Dessiner grâce au cerveau droit de Betty Edwards

Un livre indispensable pour apprendre (ou réapprendre) à dessiner.

Le livre de Betty Edwards est un best-seller, indispensable pour tous ceux qui veulent apprendre ou se perfectionner dans le dessin.

Betty Edwards a la double casquette de psychologue et de professeur de dessin ; c’est ce qui lui a permis de mettre en lumière les mécanismes complexes qui se passent dans notre cerveau lorsque nous dessinons.

Lire la suite

Mary Cassatt, impressions

Au musée d’Art Américain de Giverny

du 1er avril au 3 juillet 2005

Actuellement se tient, au musée d’Art Américain de Giverny (merveilleux petit musée) une exposition à ne pas manquer sur l’oeuvre gravé de Marie Cassatt, de 1880 à 1890.

Mary Cassatt utilise toutes les techniques de gravure et plus particulièrement l’aquatinte, inventée (ou tout au moins mise au point) par Le Prince au XVIIIème siècle, et qui rend un aspect de glacis sur dessin.

Lire la suite

Le Néo-Impressionnisme de Seurat à Paul Klee

Du 15 mars 2005 au 10 juillet 2005

Le thème de cette exposition est le néo-impressionnisme, dont Seurat fut l’inventeur.

Le terme « pointillisme » serait synonyme de néo-impressionnisme, d’après l’encyclopédie en ligne « wikipédia« .

C’est l’occasion de découvrir (ou redécouvrir) plusieurs très grands peintres : Charles Angrand « La Seine le matin » 1886 – à mi chemin entre le pointillisme et l’impressionnisme, « La Seine à l’aube », variations sur le jaune et le bleu.

Lire la suite