Calendrier des grandes expositions artistiques à Paris

Expositions actuelles et futures à Paris et parfois ailleurs par Jean-Pierre Duvaleix

Van Gogh : La nuit étoilée du 22 février au 31 décembre 2019

Une déambulation dans les plus grands chefs-d’oeuvre de Van Gogh

La nouvelle exposition numérique de l’Atelier des Lumières propose une immersion dans les toiles de Vincent van Gogh (1853-1890), génie ignoré de son vivant, qui a bouleversé la peinture. Épousant la totalité de l’espace de l’Atelier, cette nouvelle création visuelle et sonore retrace la vie intense de l’artiste tourmenté qui peignit pendant les 10 dernières années de sa vie plus de 2000 tableaux, aujourd’hui dispersés à travers le monde.

L’exposition parcourt l’immense production de Van Gogh, qui évolue radicalement au fil des ans, des Mangeurs de pommes de terre (1885), aux Tournesols (1888) en passant par La Nuit étoilée (1889) et à La Chambre à coucher (1889). L’Atelier des Lumières révèle les coups de brosse expressifs et puissants du peintre hollandais et s’illumine aux couleurs audacieuses de ses toiles au style sans égal. Les nuances sombres succèdent aux teintes chaudes.

Atelier des Lumières 38 rue Saint Maur 75 011 Paris T. 01 80 98 46 00

Musée Eugène Delacroix

  • Delacroix et Eugène. L’homme derrière l’artiste

Pour la première fois, dix étudiantes de l’Ecole du Louvre ont été invitées à imaginer une exposition au musée national Eugène-Delacroix. Ce projet a été l’occasion de s’interroger sur les facettes moins connues de l’artiste et d’apporter un nouveau regard sur la collection.

Ainsi, quel Eugène se cache derrière Delacroix ? Au-delà du mythe incarné par Delacroix, de ses représentations les plus connues et de sa face publique, le visiteur est invité à pénétrer dans l’intimité d’Eugène et à le découvrir à travers ses passions et ses lieux de refuge. Fil conducteur de l’exposition, son Journal dévoile toute l’ambivalence et la complexité de sa personnalité, mais aussi la richesse et la diversité de son art.

Vous êtes conviés à un voyage ludique au sein de son dernier appartement et atelier, dans lequel des citations du Journal ainsi que des anecdotes vous serviront de guides pour entrer dans l’intimité de l’artiste. Vous aussi, découvrez d’autres facettes de ce “misanthrope mondain” cherchant à “s’enfermer davantage dans la solitude”.

Du 7 février au 6 mai 2019

Musée national Eugène-Delacroix
6 rue de Fürstenberg
75006 Paris

Fondation Custodia

  • Le Musée Pouchkine. Cinq cents ans de dessins de maîtres

2 février – 12 mai 2019

Durant l’hiver 2019, la Fondation Custodia accueillera les chefs-d’œuvre du Musée Pouchkine de Moscou. Cette première grande rétrospective de la collection graphique du Musée Pouchkine en France couvrira toutes les écoles de dessin, du XVe au XXe siècle.

À travers une sélection de plus de 200 œuvres, l’exposition propose d’admirer l’exceptionnelle collection de dessins de grands maîtres européens et russes. Dürer, Véronèse, Rubens, Fragonard, Tiepolo, Caspar David Friedrich, Kandinsky, Picasso, Matisse, Modigliani, Chagall ou encore Malevitch, seront mis à l’honneur aux côtés de grands noms de l’impressionnisme : Renoir, Degas, Toulouse-Lautrec et Van Gogh.

Fondation Custodia / Collection Frits Lugt 121, rue de Lille – 75007 Paris Tél : +33 (0)1 47 05 75 19

Tous les jours sauf le lundi, de 12h à 18h. Plein tarif 10 €  Tarif réduit 7 €  Le tarif réduit est accordé aux +60 ans, chômeurs, groupes de 10 personnes minimum

  • La Collection Courtauld :

Exposition en cours – Du 20 février au 17 juin 2019

L’exposition présente la collection de l’industriel et mécène anglais Samuel Courtauld, l’une des plus significatives collections de peintres impressionnistes, rassemblés pour la première fois à Paris depuis 60 ans.

L’exposition témoigne de l’extrême exigence et de l’engagement artistique de Samuel Courtauld. Elle réunit quelque 110 œuvres – dont une soixantaine de peintures, mais aussi des œuvres graphiques, ayant toutes appartenu à Samuel Courtauld et majoritairement conservées à la Courtauld Gallery ou dans différentes collections publiques et privées internationales. Elle présente également un ensemble de dix aquarelles de J.M.W. Turner qui ont appartenu au frère de Samuel Courtauld, Sir Stephen Courtauld.

Occasion unique de découvrir quelques-unes des plus grandes peintures françaises de la fin du XIXème siècle et du tout début du XXème siècle (Manet, Seurat, Cézanne, Van Gogh, Gauguin), l’exposition réunit des chefs-d’œuvre tels que :  

Bar aux Folies-Bergère de Manet (1882) 

Nevermore de Gauguin (1897)

La Loge de Renoir (1874)

La femme se poudrant de Seurat (1889)

L’autoportrait à l’oreille bandée de Van Gogh (1889)

Fondation Louis Vuitton 8, Avenue du Mahatma Gandhi Bois de Boulogne 75116 Paris

 
 
A venir :

– Rouge : Art et utopie au pays des Soviets

20 mars 2019 – 1 juillet 2019
 
A travers cette exposition vous découvrirez les répercussions de la révolution d’Octobre 1917, véritable bouleversement social, sur la création artistique. Vous pourrez constater comment de nombreux artistes adhérant au projet communiste voulurent apporter leur pierre à l’édification de cette société nouvelle, jusqu’à l’instauration progressive du réalisme socialiste.
 
 
– La Lune : Du voyage réel aux voyages imaginaires
 
Du 3 avril au 22 juillet 2019

 

 

 

A l’occasion des 50 ans des premiers pas de l’Homme sur la Lune, cette exposition d’art dévoile les relations que l’homme entretient avec cet astre, source d’inspiration et de représentations diverses. Une invitation à la rêverie et à la contemplation !

Grand Palais : Avenue Winston Churchill75008 Paris
 
 

– Hammershøi, le maître de la peinture danoise

Du 14 mars au 22 juillet 2019
Musée Jacquemart-André

Au printemps 2019, le musée Jacquemart-André et Culturespaces organisent une exposition consacrée au grand maître de la peinture danoise, Vilhelm Hammershøi (1864-1916). Pour la première fois depuis 20 ans, des œuvres mystérieuses et poétiques du peintre seront réunies à Paris.

Une rétrospective du maître de la peinture danoise

Découvert à Paris au Petit Palais en 1987 puis à Orsay en 1997, Hammershøi fascine par ses peintures représentant des intérieurs vides et subtils où figure parfois la silhouette d’une femme de dos, dans des gammes de gris et de blanc.

Les tableaux exposés évoqueront l’ensemble de l’oeuvre d’Hammershøi et son atmosphère profonde et mystérieuse. Peu sociable et taciturne, Hammershøi a passé sa vie entière dans un cercle restreint qu’il n’a eu de cesse de représenter : ses modèles sont sa mère, sa soeur, son frère, son beau-frère et quelques amis proches. Ses œuvres représentent également Ida, son épouse, que l’on retrouve souvent de dos, dans nombre des intérieurs qui l’ont rendu célèbre.

Le visiteur découvrira également les liens d’Hammershøi avec la France, ses deux séjours à Paris et sa participation dans la même ville aux Expositions universelles de 1889 et de 1900.(…)

 
Musée Jacquemart-André 158, boulevard Haussmann – 75008 PARIS Tel. : + 33 (0)1 45 62 11 59
 

Du 30 janvier au 20 mai 2019 le musée national Jean-Jacques Henner consacre sa première grande exposition, depuis la réouverture du musée en 2016, au thème de la rousseur et plus précisément à la chevelure rousse, emblématique de la peinture de Jean-Jacques Henner (1829-1905) qui en fait sa signature.

Un ensemble éclectique de peintures, croquis de mode, affiches, photographies, dessins, masques, films…, sera exposé en regard des tableaux du peintre. En cinq sections, l’exposition réunit une centaine d’oeuvres et montre différents aspects de la rousseur. Sans prétendre à l’exhaustivité, elle souligne l’importance de cette couleur tellement distinctive à travers des oeuvres qui ne manqueront pas d’étonner et de détonner !

Cette exposition d’oeuvres venues d’univers différents permet d’évoquer l’imaginaire et les préjugés autour de la rousseur, qui fascine et dérange à la fois. Pour l’occasion, elle a bénéficié de prêts importants provenant des musées d’Orsay, des Arts décoratifs, du Petit Palais, musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris, du MuCEM, du musée du Quai Branly- Jacques Chirac, de la Comédie Française ainsi que de Nathalie Rykiel, de Geneviève Boutry, et de collections particulières.
Musée Jean-Jacques Henner
43, avenue de Villiers
75017 Paris
 
 
 
A venir :
 
  • Royaumes oubliés Les héritiers de l’empire hittite

L’empire hittite, grande puissance rivale de l’Égypte antique, domina l’Anatolie et étendit son influence sur le Levant, jusqu’aux alentours de 1200 av. J.-C. Sa chute donna lieu à l’émergence de royaumes néo-hittites et araméens dans la Turquie et la Syrie modernes, héritiers des traditions politiques, culturelles et artistiques de l’empire disparu. L’exposition invite à redécouvrir les sites mythiques de cette civilisation oubliée dont les vestiges majestueux du site de Tell Halaf, situé près de l’actuelle frontière turcosyrienne.

du 2 Mai 2019 au 12 Août 2019

 
Tarif sur place : Billet unique (collections permanentes et expositions) : 15€ sur place

Ouvert tous les jours, sauf le mardi, de 9 h à 18 h. Nocturnes les mercredi et vendredi jusqu’à 21h45.

Renseignements : 01 40 20 53 17

 

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés