Comment faire le violet en peinture

Le violet est une couleur dite « secondaire » (mélange de deux couleurs primaires, le rouge et le bleu).

Pour faire le violet il faut donc mélanger du rouge et du bleu.

Oui, mais quel rouge et quel bleu ?

Comme vous le voyez dans la vidéo, on peut obtenir un violet très foncé et décliner ensuite, en rajoutant du blanc, jusqu’au mauve (violet clair).Si vous mettez un rouge de cadmium, celui-ci étant légèrement orangé, vous n’obtiendrez pas de violet mais mais un bleu/rouge rompu (suivant les quantités de chaque couleur). En fait, vous obtiendrez une sorte de « boue » !Il faudra donc choisir de préférence un bleu tirant sur le rouge et/ou un rouge tirant sur le bleu.Pour le bleu, ce sera donc plutôt un bleu outremer et pour le rouge un cramoisi d’alizarine ou un carmin, ou même un pourpre.Le bleu de prusse est acceptable, mais attention à son pouvoir colorant qui est très fort . Il faudra en mettre assez peu.Et puis si vous ne voulez pas trop vous fatiguer, vous pourrez choisir un violet en tube, comme le violet de cobalt, mais je ne suis pas trop enthousiaste, car je les trouve ou trop ou pas assez saturés ( saturé = proche de la couleur pure, non rompue).Après, tout est dans les quantités, plus ou moins de rouge, plus ou moins de bleu, plus ou moins de blanc…En fat, il faut y aller par tâtonnement.

Quoiqu’il en soit bon courage et à vos pinceaux !

 
 
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés