L’Âge d’Or hollandais à la Pinacothèque de Paris

De Rembrandt à Vermeer, Exposition organisée en association avec le Rijksmuseum, Amsterdam.

À la Pinacothèque de Paris, du 07 octobre 2009 au 07 février 2010 De Rembrandt à Vermeer

En association avec le Rijksmuseum d’Amsterdam, la Pinacothèque de Paris présente ici une exposition sur le thème du XVIIème siècle hollandais.

Une jeune république, la République des Provinces Unies créée en 1581, misant sur le commerce et la tolérance religieuse (toutes les religions y sont admises, même si les églises catholiques sont “cachées”), va obtenir de prodigieux résultats économiques, le peuple connaissant alors un certain bien-être.

Les artisans, architectes, artistes étaient réunis en “Guilde”, sorte de corporation se chargeant non seulement de la défense des droits de leurs membres, mais aussi de l’apprentissage.

On y entrait jeune et apprenti et on en sortait “Maître”. La Guilde s’occupait aussi des assurances sociales, l’adhésion étant la condition sine qua non pour exercer la profession choisie.

Toute cette vie artistique très réglementée faisait que les peintres étaient tous d’excellents professionnels.

Et la peinture connaissait un succès formidable : dans toutes les maisons, même modestes, on pouvait voir des tableaux !

Les artistes peintres trouvaient donc assez facilement des clients.

Chaque peintre était spécialisé dans un domaine particulier, untel dans les natures mortes, tel autre dans les portraits, d’autres aux scènes de genre. Franz Hals était spécialiste du portrait :

Portrait d’homme de Frans Hals
c. 1635 huile sur toile 79,5 x 66,5 cm © Image Department Rijksmuseum, Amsterdam, 2009

Portrait de femme de Frans Hals
c. 1635 huile sur toile 81,5 x 68 cm © Image Department Rijksmuseum, Amsterdam, 2009

La plupart des oeuvres présentées ici viennent du Rijksmuseum, fermé depuis 10 ans pour travaux, la Pinacothèque de Paris est par conséquent le seul endroit au monde où les voir aujourd’hui !

L’exposition est plus particulièrement centrée sur Rembrandt.

Portrait de son fils Titus, vêtu en moine
Rembrandt Harmensz van Rijn,1660 huile sur toile 79,5 x 67,5 cm Rijksmuseum, Amsterdam © Image Department Rijksmuseum, Amsterdam, 2009

D’après le règlement de la Guilde, les artistes ne pouvaient vendre leurs oeuvres que dans leur propre ville, exception faite, compte tenu de leur notoriété, de Rembrandt et Hals.

De plus, Rembrandt, contrairement aux autres artistes, ne limitait pas sa peinture à un seul genre. On trouve chez lui, aussi bien des tableaux historiques, que des paysages et des portraits.

Comme d’habitude, la Pinacothèque nous présente ici une très belle exposition, avec une soixantaine de tableaux, des tapisseries, dessins, gravures et même des jouets dont voici un exemplaire (qui ne fait que 17 cm de haut !) :

Presse à linge miniature en noyer
Anonyme, Pays-Bas c. 1700 17 x 8 x 6 cm Prêt du Koninklijk Oudheidkundig Genootschap © Image Department Rijksmuseum, Amsterdam, 2009

Cette exposition connaît une telle affluence, un tel succès, qu’il est prudent de louer ses places, même si la Pinacothèque vient d’étendre ses horaires d’ouverture pour le confort de la visite. Nouveaux horaires, à partir du vendredi 20 novembre :

10h30 – 20h00 les lundis, mardis, jeudis, samedis et dimanches

10h30-22h00 – les mercredis et vendredis

Voici quelques oeuvres exposées ici :

Pour commencer, le seul Vermeer présenté à cette exposition :

La lettre d’amour de Johannes Vermeer
c. 1669-70 huile sur toile 44 x 38,5 cm Rijksmuseum, Amsterdam Acquis avec l’aide de Vereniging Rembrandt © Image Department Rijksmuseum, Amsterdam, 2009

Vanités d’Aelbert Jansz van der Schoor :

Vanité (Crânes sur une table)
Aelbert Jansz van der Schoor c. 1660 huile sur toile 63,5 x 73 cm © Image Department Rijksmuseum, Amsterdam, 2009

Magnifique bouquet de fleurs, attribué à Jan Davidsz de Heem :

Nature morte aux fleurs dans un verre
Jan Davidsz de Heem (attribué à) c. 1675-80 huile sur cuivre 54,5 x 36,5 cm Prêt de la ville d’Amsterdam © Image Department Rijksmuseum, Amsterdam, 2009

Un paysage plein de raffinement dans les couleurs, de Meindert Hobbema :

Le moulin à eau de Meindert Hobbema
c. 1666 huile sur panneau 60,5 x 85 cm © Image Department Rijksmuseum, Amsterdam, 2009

On peut dire que la Pinacothèque tient son rang dans les grandes expositions mondiales. Si vous passez par Paris, prévoyez une escale à la Madeleine !

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés