« Nos plus beaux souvenirs » de Stewart O’Nan

« Nos plus beaux souvenirs » est un roman assez fascinant.

Une famille se retrouve dans la grande résidence secondaire familiale après la mort du chef de famille.

Il y a les enfants et les petits enfants, les oncles, tantes, nièces, frères, soeurs, le chien, etc.

Près de 700 pages pour décrire une semaine près du grand lac !

Les ennuis de famille, les regrets, rien d’extraordinaire et pourtant on se laisse bercer par ce roman.

C’est la vie banale et classique.

Une phrase : Le temps n’était pas un cercle ni une ligne mais une cuisine, une lampe, un fauteuil…

A lire également, dans un genre tout à fait différent : Au nom des morts.

Un roman sur la guerre du Vietnam comme on ne l’a jamais vue ! Une lucidité étonnante. L’homme perdu dans la guerre.

Et puis, le retour au pays avec un pied en moins, les anciens camarades tous morts et qui hantent ses nuits.

Il faut lire ce livre aussi. C’est le plus intelligent que j’ai lu sur l’homme et la guerre.

Stewart O’Nan est un grand écrivain.

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés