Ken Follett, 4500 pages de romans historiques

Il y a 4 romans historiques principaux de Ken Follett que j’ai lu récemment, pour un total d’environ 4500 pages ! :Ken Follett

Les Piliers de la terre : 1180 pages et la suite : Un monde sans fin : 1283 p

L’action se déroule en Angleterre au moyen-âge vers les années 1100 et des poussières. Pour la suite, “Un monde sans fin”, c’est environ deux siècles plus tard.  On y voit des familles différentes qui y vivent. C’est assez passionnant sur le plan à la fois historique et sur la vie quotidienne des gens à ces époques, sans les lieux communs habituels qu’on peut trouver dans les romans sur l’époque médiévale.

Et pour que tout cela soit digeste, Ken Follett nous met des familles et des “histoires de famille” au moyen-âge, si particulier dans ses moeurs et cela devient passionnant, le tout sur fond de “bâtisseurs de cathédrales”.

On y apprend beaucoup de choses, y compris la technique de construction des églises !

“Le Siècle” en deux parties : La Chute des Géants (997 pages) et L’Hiver du monde  (1008 pages)

Le siècle c’est le XXème. Des familles, en Angleterre, aux Etats-Unis et en Russie, dont les destins vont s’entrecroiser, et dont les vies vont basculer dans l’horreur des guerres. D’abord la guerre de 1914-1918, les tranchées, les souffrances épouvantables, puis la montée du nazisme. On comprend d’autre part les vraies raisons de la révolution russe de 1917, très complexes.

Très bien documenté, ce roman vaut largement un livre d’histoire !

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés