6ème SALON INTERNATIONAL DE L’ART

Journal des Peintres : Une première question avant de commencer : depuis l’année dernière vous avez perdu votre « C » de SIAC, pour devenir simplement « Salon International de l’Art », que s’est-il passé ?

Eve Genre : le « C » n’est pas perdu de façon officielle, c’est l’usage qui l’a fait disparaître ! Le « C » de Contemporains prêtait en fait à confusion : les uns pensant avoir affaire à un salon d’art « Conceptuel », étaient déçus de trouver toutes les formes d’art. Les amateurs d’art figuratif, eux, ne venaient pas, pour les mêmes raisons ! Les choses sont plus claires ainsi.

Lire la suite